logo moto photo ter

 Voici un article paru dans le Pèlerin du jeudi 17 novembre 2016

 (Pour agrandir l'image appuyez à la fois sur la touche Ctrl et faites tourner la roulette de la souris)

nevers1 

 

                                                                                                                                                                            nevers2

samedi 20 mai 2017 : Assemblée Générale de l'Hospitalité
- RETENEZ LA DATE -

Chères hospitalières, chers hospitaliers,

Ce message en avant première pour vous informer que l’Assemblée Générale de l’Hospitalité Yvelines aura lieu 

le samedi 20 mai 

de 9h30 à 13h00 

au Lycée Blanche de Castille 

1 avenue de la Bretèche  

78150 Le Chesnay

Au cas où vous ne pourriez assister à l’Assemblée Générale, il est important que vous remplissiez et signiez un pouvoir au profit d’une personne de votre choix qui sera présente.
Merci de surveiller votre boîte mail, nous allons vous adresser sous quelques jours le formulaire à remplir.(ci-dessous le formulaaire pour pouvoir)

Par ailleurs, trois administrateurs arrivent en 2017 en fin de mandat et ne peuvent le renouveler compte tenu de nos statuts.

Si vous souhaitez présenter votre acte de candidature, merci de m'adresser à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. votre lettre de motivation au plus tard pour le 2 mai au soir. J'accuserai réception de votre message : assurez vous recevoir cet AR.

Fraternellement 

Jean-Louis Glorian, 

Président de l'Hospitalité.

Vous trouverez ci-joint l'invitation à l'AG et le formulaire pour pouvoir (si nécessaire) pour qu'une personne de votre choix puisse voter à votre place en cas de votre abscence  à l'assemblée générale.

Vidéo Messe Internationale et Passage de la Porte de la Miséricorde

Texte du Père Alain Eschermann

Témoignage d'Alban

Le temps de ce matin fut une bonne occasion d'entrer dans le bain ! Au-delà du tourbillon et du va et vient des hospitaliers et des malades, je retiens ces quelques bonjours accueillants, des paroles chaleureuses, des sourires échangés, qui annoncent une semaine pleine de belles surprises !

Alban

 

 

DSC 7591   

IMG 2204    IMG 2212

Chaque matin, à 6h 30 ou 7h, les hospitaliers prient ensemble
et reçoivent les consignes de la journée

 

 

 

 

 

DSC 7617

Il faut aussi rappeler quelques conseils sur la façon de transporter les personnes malades

 

 

 

 

 

IMG 2255

Le petit déjeuner du matin donne des forces pour les personnes malades

 

 

 

 

 

 

 

DSC01070bis

Nos intentions de prières montent vers Dieu comme le signifie cet encens

 

 

 

 

 

 

DSC 7734

Notre évêque Mgr Aumonier

 DSC 7746    IMG 2279 

IMG 2293    IMG 2367

    IMG 2368    IMG 2373

IMG 2356    IMG 2457

L'Eglise Universelle à Lourdes

 

 

 

 

 

 

    DSC 7808

DSC 7815       DSC 7852

La Paix du Christ se transmet dans la joie

 

 

 

 

 

 

 

Témoignage de Jacques :

Voilà plus de trente ans que je viens à Lourdes, c'est la première fois que je vois autant de personnes  venues des quatre coins du monde pour prier ensemble, pour vivre ensemble l'Eucharistie. Plus de 15000 personnes présentes

Cela vous prend aux tripes. L'Eglise est vraiment universelle, mais elle est encore persécutée.

Prions pour que les forces du Mal que Jésus a vaincues par sa résurrection, soient définitivement détruites et que le règne de Dieu, celui de l'Amour, soit l'unique désir de l'Homme.

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC 7944        DSC 7958

 DSC 7966        DSC 7995

     DSC 7973

IMG 2557    IMG 2561

 A la mise en route d'un jingle, nous avons été tous appelés à exprimer une démarche de miséricorde, par exemple, en ouvrant les bras vers le ciel pour accueillir la Miséricorde de Dieu, ou un geste significatif près d'une personne malade. Nous sommes restés immobiles pendant une minute.

 

 

 

 

 

 

 

DSC 8130    DSC 8011

      DSC 8047    DSC 8215             

DSC 9068    DSC 9081

IMG 2609     IMG 2628

Moments privilégiés pour rencontrer les personnes fragiles ou malades

 

 

 

 

 

Témoignage de l'équipe des Foulards Rouges

Malgré les imprévus, le passage à la grotte, suivi d'un temps de prière, m'a fait du bien.
Anne Laure

Belle journée fatigante mais agréable et... sans douleur.
Anita personne malade

De belles choses. Visite  de l'Evêque plus agréable que l'année dernière. J'ai pu lui présenter mon fils Fransisco (qui vient depuis 50 ans).
Irène

Etre brancardier et hospitalier, ce n’est pas servir seulement une semaine par an, c’est continuer à embellir la vie de ceux qui nous entourent tout au long de l’année en leur offrant notre sourire, notre écoute, notre générosité, en partageant et donnant notre temps, en puisant dans les beaux souvenirs et des grâces reçues auprès de Marie à Lourdes et en recevant tellement en retour. Car notre coeur grandit grâce aux personnes que l'on sert et que l'on aide.
Dominique
  

J'ai vécu le pèlerinage avec dans le cœur le départ de Jérôme et la situation nouvelle et subite de ses parents. A son exemple d'amitié forte, de tendresse, de liberté d'enfant de Dieu, j'ai réagi en copiant cette attitude du plus profond de mon cœur envers tous ceux qui nous sont confiés.
Merci à chacun de m'avoir appris à essayer d'aimer sans condition, à sourire, rire, à écouter, à confier les situations délicates dans les mains du Seigneur, à ainsi reconnaitre mes incapacités et à attendre la réponse de Dieu.
Je n'ai pas fait grand-chose, j'ai tout simplement essayé d’être.
Je vous remercie de toutes ces amitiés déployées entre nous, des confidences reçues, des témoignages de vie de la part de personnes jusqu'alors inconnues, que je garde comme des trésors d'amour les uns envers les autres.
C
e pèlerinage m'a renforcée dans ma foi en Dieu et dans " l'homme "
Christiane

 IMG 4624    IMG 4665

      IMG 4656                 IMG 4737

 

IMG 4768

Témoignage de Bruno Lombard Foulards Rouges

Brancardier dans les années 70-80 aux Foulards Rouges (FR) sur invitation de Jean et Jacqueline Laigneau, j'ai proposé à mon dernier fils Thibault, à l'occasion des 50 ans des FR, de venir avec moi au pélé. On m'a recommandé le parcours famille avec la possibilité que Thibault aille tantôt en parcours découverte, tantôt avec les foulards. Thibault aime bien découvrir. Il est en 6e et prépare sa profession de foi. Il a été un peu décontenancé par la première matinée avec la messe internationale. Comme l'accueil par les FR a été particulièrement chaleureux, explicatif, dynamique, humoristique et impliquant, il n'a plus quitté le groupe, alors que je lui ai plusieurs fois proposé des demi-journées en parcours découverte. Le soir du dimanche, il m'a dit "Je pourrai être brancardier l'an prochain" ? Un coup de cœur ! Complété de bons fous rires avec quelques joyeux drilles parmi les brancardiers. Pour remercier les FR de leur accueil, Il leur a interprété, le dernier jour, une belle chanson.

IMG 0870 bis

 

Témoignage de Thibault des Foulars Rouges

Je suis allé dans les piscines, expérience rare parce que c'est pas tous les jours qu'on va dans une piscine à 6 degrés Celsius. La procession mariale (aux flambeaux) était un peu longue, mais j'ai bien aimé essayer de comprendre les mots entre les langues. J'ai poussé des malades dans leur fauteuil, mais je savais déjà faire, car ma tante a eu la polio ; d'ailleurs elle est venue aux Foulards quand elle était jeune (1976-77). L'accueil de l'hôtel Reine de France était chaleureux. La sortie au Pont d'Espagne avec ses très beaux paysages m'a beaucoup plus. Et aussi la soirée Jeux Olympiques. J'ai bien aimé me retrouver le soir avec les brancardiers et les hospitalières au Regalty. Venez aux Foulards Rouges !

 Pour mieux connaitre les Foukards Rouges : http://lesfoulardsrouges.fr

 

 

 

 

DSC 8419

 L'équipe "Joie" assure une animation pendant les temps libres

 

 

 

 

 

 

 

 DSC01093

DSC 8682    DSC 8702

DSC01097

DSC 8837    DSC 8909

DSC 8938    DSC 8950

Passer la Porte  de la Miséricorde en Eglise, dans la Paix , la Joie, et le recueillement
C'est une démarche de Foi.

 

 

 

Témoignage

J'ai eu de la joie de franchir les portes de la Miséricorde et de dire bonjour à Mgr Aumonier et à un prêtre que je connaissais.

Je viens de traverser la porte de la Miséricorde, surtout en s'appochant du crucifix, levant les yeux au ciel : j'ai ressenti comme si le Seigneur, dans sa toute Miséricorde, me pardonnait tous mes pêchés. Pour moi c'est une grâce, surtout cette année. J'espère que toute ma famille sera touchée par cette grâce.

 

Témoignage de Sébastien

Je ressens aujourd'hui un fort mélange de sentiment qu'on a pas l'habitude de percevoir.

Il y a ici un sentiment de respect pour nos semblables, un sentiment de partage et d'échange, mais aussi beaucoup d'amour et d'allégresse... nos malades parviennent à être heureux dans leurs difficultés et nous le rendent par leur reconnaissance.

 

 

Témoignage d'Armande 30 ans, premier pèlerinage

Cette première journée dans le cadre de l’hospitalité est un moment exceptionnel et j’ai pu ressentir cela dès les premières minutes de mon arrivée en Gare Montparnasse, avant même l’arrivée des personnes que nous accompagnons. 

Ma première réflexion a été celle d'une chanceuse, d’une privilégiée de pouvoir partager ce moment au contact d'autres personnes comme moi, aussi bienveillantes les unes que les autres, qui choisissent de venir en aide à des personnes dans le besoin, un cycle de vie qui peut arriver à tout un chacun. 

Les personnes, que nous accompagnons, sont arrivées aussi rayonnantes et heureuses que nous de participer à ce pèlerinage, ensemble. 

C’était incroyable de voir tant de monde, avec une organisation des plus fluides, une motivation individuelle et collective immense. 

Chaque personne, nécessitant une assistance particulière, a été prise en charge dans la joie, la bonne humeur et le respect. Pour beaucoup d’entre nous, c’est une première et pourtant j’ai constaté que les appréhensions de <<mal faire>> ou de <<ne pas savoir faire>>, s’estompent dès l'instant où l'on rencontre quelqu’un qui a besoin de nous avec toujours quelqu'un d'autre, autour de nous, prêt à nous aiguiller et à nous écouter.

Je suis certainement, comme beaucoup d’entre vous, prise dans le tourbillon de ma vie au quotidien. Le pèlerinage nous ramène à la vitesse de la lumière vers celle-ci. Les valeurs de l'Eglise prennent alors tout leur sens : le partage, l'aide à notre prochain, l'indulgence, la patience, la force inconsidérée que chacun trouve en soi tout à fait naturellement, pour aider l'autre. 

Concernant les personnes que nous accompagnons, nous sentons qu'elles nous sont reconnaissantes, à chaque instant du temps que nous leur accordons, d'être leur soutien, d'enrayer leur routine durant ces quelques jours.

 

Cher malade, je m'adresse à vous, et je vous remercie profondément. Je vous remercie pour tout ce que vous m’avez apporté en ce premier jour. Je vous remercie pour la confiance que vous m'avez accordée dès les premières secondes pour m'occuper de vous. 

Dieu nous a tous rassemblés ici pour une cause commune. 

Je suis sûre que, par ces mots, vous aurez conscience de la richesse que vous nous apportez. C’est une telle lumière, un partage incommensurable d'expérience de vie, bien souvent même de façon totalement implicite. 

J'ai hâte de vous découvrir, de vous apporter toute l'aide dont vous aurez besoin, de prier avec vous dans cette année si particulière. 

Bien miséricordieusement.

 

 

Chant Nous ne rentrons pas chez nous comme avant

 

Texte du Père Alain Eschermann

 

 

En cliquant, ici, vous pouvez écouter le chant dont les paroles sont ci-dessous 

Ne rentrez pas chez vous comme avant,
Ne vivez pas chez vous comme avant,
Changez vos cœurs, chassez vos peurs,
Vivez en hommes nouveaux.

1 - A quoi bon les mots si l'on ne s'entend pas,
A quoi bon les phrases si l'on n'écoute pas,
A quoi bon la joie si l'on ne partage pas,
A quoi bon la vie si l'on n'aime pas ?

2 - Pourquoi une chanson si l'on ne chante pas,
Pourquoi l'espérance si l'on ne croit pas,
Pourquoi l'amitié si l'on n'accueille pas,
Pourquoi dire "amour", si l'on n'agit pas ?

3 - Je vais repartir et je veux te prier,
Je vais repartir et je veux t'écouter,
Je vais repartir et je veux te chanter,
Je vais repartir et je veux t'annoncer.

 

Le Puissant fit pour Moi des Merveilles

 

DSC01621 DSC01622
Le sacrement des malades : force spirituelle et corporelle
IMG 4560 img 4570
   
IMG 4573
   
DSC 9424 DSC 9427
Les mains et le front reçoivent l'huile sainte qui donne la force de l'Esprit Saint
DSC 9431 DSC 9440
   
DSC 9451 DSC 9458
   
DSC 9391
Mgr Aumonier imposant les mains

 

Témoignage de l'équipe beige

"Priez les uns pour les autres afin d'être guéris." Jcq 5,16

Notre pèlerinage se poursuit !
Dans les pas de ceux qui ouvrirent le toit de la maison pour porter le paralytique à Jésus, tous les pèlerins du diocèse ont pu soutenir de leurs bras et accompagner de leur prière ceux qui ont reçu l'onction des malades ce jeudi. 
Signe efficace de la présence de Dieu dans notre souffrance, ce sacrement nous guérit de nos péchés et nous réconforte par la grâce de l'Esprit Saint. Nous sommes renouvelés !

Jean-Marie a reçu l'onction des malades pour la première fois ce matin. 
Par cette démarche, il se reconnait "enfant de Dieu"
"Avant j'étais violent, je parlais mal aux gens, maintenant je me sens mieux : on est tous frères et soeurs."
Comment a t'il vécu ce moment ? "Un choc : je me sens super bien, super content, en sécurité. Tous les péchés partent, il n'y a que Dieu qui t'enlève les problèmes de la tête !"  
"Je sens que ma vie change, je me sens bien dans l'Eglise." 
Lors du sacrement : "entouré de prêtres, de l'évêque, tu peux compter sur eux."
"L'an prochain, c'est sûr je reviens !"
 
 
Témoignage de Yannis, 12 ans, brancardier junior
 
Ce qui m'a le plus marqué c'est Mr...qui est malade mais voit toujours le bon coté de la vie.Je me rends compte que nous, dans la vie de tous les jours, nous ne sommes pas du tout comme cela. Nous ne voyons que le coté négatif des choses, même si celles-ci sont futiles, alors que Mr... est toujours heureux et profite de la vie chaque jour pleinement.
 
image1
Yannis
 
 
Témoignage de Françoise, aumônier : Une leçon de foi
 
Angélique  a 17 ans. Il y a deux ans, elle a subi un avc sévère. Pendant le mois de coma qui a suivi, elle a reçu le sacrement des malades, mais elle a oublié qu'on le lui a dit; c'est une personne  qui la connait bien qui me l'a raconté.
Je propose à Angélique de revivre le sacrement au milieu des personnes malades à Lourdes. La veille elle participe donc à la réunion de discernement et de préparation que nous organisons autour d'un prêtre; celui-ci souligne que l'onction est un don fait aux personnes qui subissent une agravation de leur état.
Le matin, je vais rencontrer Angélique pour qu'elle me confirme sa décision. Et là, surprise  pour moi, elle a renoncé : Pourquoi recevoir le sacrement puisqu'elle  l'a déjà reçu et que depuis lors, sa rééducationest en cours ? C'est bien moi qui me trompais en me laissant impressionnée par son état, alors qu'elle, elle croit, consciente de vivre aujourd'hui de la grâce reçue.
Et pour moi, quelle belle leçon de foi !
 
Témoignage de l'équipe des Foulard Rouges
 
En équipe nous avons réflêchi sur les merveilles que nous avons reçues :
Merveille de toutes les amitiés qui naissent à Lourdes et qui diffusent, rayonnent ensuite.
Merveille d'avoir créé une famille et de pouvoir aider les autres.
Merveille pour les rencontres de personnes très  différentes de moi qui m'aident à avancer
La joie de venir à Lourdes après une longue maladie et de remercier la Vierge Marie d'avoir entendu mes prières
La naissance de chacun de mes 7 petits enfants a été, chaque fois, une merveille
Le baptême qui nous a fait enfant de Dieu et particulièrement le baptême de mon mari.
Merveille de la nature
L'amélioration de la santé de ma petite fille
Tous les bons moments que j'ai passé avec ma grand mère et mon grand père
Avoir connu François Galliot
D'avoir une belle famille avec 4 petites filles et du "monde" autour de moi, qui m'accompagne et m'aide à poursuivre ma vie
A Lourdes, la grâce de la rencontre avec Marie, vécue au sein des Foulards Rouges
La Joie de la rencontre, du partage, de l'amitié vécus dans le groupe.
 
 
DSC01645  DSC01643
   
 DSC01638   DSC01646
   
 DSC01647  DSC01648
   
 DSC01649 DSC01650
   
 DSC01651  DSC01653
   
DSC01654 DSC01655
   
DSC01657 DSC01658
   
                                       DSC01660
   

 

Le Journée de lancement : date, lieu, programme : cliquez ici

Consignes pour cette journée de lancement : cliquez ici

Méditation du Père Alain Eschermann et Maryline Glorian : cliquez ici

 

 DSC00225

 

 Quelques témoignages de cette journée

Alix

C’est sympa parce que l’on rencontre tout le monde, c’est une avant -goût du pèlerinage et maintenant on est pressé d’aller à Lourdes pour vraiment vivre ce qui nous attend là-bas.

Annick

Pour l’instant j’ai une bonne impression, il y a beaucoup de monde. J’ai eu la chance de discuter avec plusieurs responsables, cela me motive beaucoup pour ce pèlerinage. Je suis venu avec huit autres personnes de ma promo, nous sommes dans une école de vie et nous sommes à Tri Château, on vient au service pour Lourdes.

Max

Pour l’instant c’est vraiment super l’ambiance est bonne. C’est la première fois que je vais à Lourdes avec l’hospitalité ; on a reçu les consignes générales pour l’instant tout se passe bien on va avoir un temps en équipe.

Louise

C’est une journée sympa, on ne se connait pas. On a eu un temps sur le spirituel : prendre une personne telle qu’elle est à Lourdes par exemple.

Marie

C’est une journée qui nous donne envie de participer au pèlerinage à Lourdes On a découvert un tas de chose, on a rencontré le président, l’aumônier …. Cela me donne beaucoup envie de partir à Lourdes.

Jean Louis Glorian notre président

Superbe journée de lancement ; On a un nombre très important d’hospitaliers cette année 720 hospitaliers et presque 220 malades ou fragiles et personnes accompagnées. C’est une belle année avec toutes les nouvelles formules souscrites cette année au-delà de ce que nous a imaginées pour la première fois ; donc très très content et on espère que l’ambiance de cette journée soit représentative de l’ambiance de notre pèlerinage.

Maryline responsable de l’aumônerie

C’est formidable car il y a beaucoup de jeunes qui se sont libérés un dimanche. Les gens sont toujours heureux de se rencontrer et de se revoir, l’enthousiasme est là . Bon pèlerinage à tous. Vraiment c’est formidable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre journée de lancement du pèlerinage 2017 aura lieu le dimanche 19 mars à Verneuil-sur-Seine (78480), à l’établissement Notre Dame Les Oiseaux, à partir de 9h30. La journée se terminera après la messe célébrée à 17h00.
Nous vous attendons tous à cette journée qui est la première du pèlerinage.
Pour télécharger le programme, cliquez sur le lien :  
Pour télécharger le plan d'accès, cliquez sur le lien :  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chères amies, chers amis,
Nous sommes à un peu plus de 2 semaines de la journée de lancement du 19 mars. N'oubliez pas cette journée de lancement.
Nous vous communiquons ci-dessous les consignes à suivre et réaliser au plus tard pour le 16 mars : - dans une dizaine de jours, vous recevrez un message vous confirmant que votre dossier " Feuille de Route " est disponible. Ce message d'accès à (aux) la Feuille(s) de Route comportera un ou plusieurs liens selon le nombre d’inscriptions réalisées sous votre adresse mail.
Vous devrez alors cliquer sur le(s) lien(s) afin de télécharger et imprimer les documents mis à votre disposition. 
Il sera impératif que vous ayez imprimé ces documents au plus tard pour le jeudi 16 mars au soir.
En cas de besoin, merci de contacter le secrétariat des inscriptions aux coordonnes suivantes : 
- par téléphone : 01 39 24 08 38  aux heures de permanence : de 9h à 12h du lundi au vendredi 
- par courriel :
 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   

Par ailleurs, 
quelques uns d’entre vous ne prennent pas le train. Nous ne sommes pas certains de l’exhaustivité des informations sur ce point dans notre base de données. Merci donc à ceux qui ne prennent pas le train de le signaler en envoyant un mail à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Amitiés
Jean-Louis GLORIAN Président de l'Hopitalité Yvelines
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
(+33) 06 79 70 12 57

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus qu’un lancement, cette journée à Verneuil-sur-Seine est en réalité la première journée de pèlerinage à Lourdes !

En effet, en ce troisième dimanche après Pâques, le Christ ressuscité que la mort n’a pas retenu définitivement, nous propose de sortir de nos habitudes (les bonnes ET les mauvaises : l’Année de la miséricorde n’est pas finie !) pour aller vers les hommes, les femmes et les jeunes de ce monde, ce monde que Dieu aime (Jean 3) pour apporter la Bonne Nouvelle de Pâques, pour échanger des paroles qui nous feront exister les uns et les autres, et pour poser des gestes qui nous feront mutuellement grandir ! Le Christ envoie ses disciples et nous envoie pour une mission qui prend en compte toute la personne humaine. Cette mission n’est pas une conquête mais un appel à faire route avec la famille humaine de notre temps. Nous sommes envoyés vers ceux que Dieu nous confie et vers tous les êtres humains, non pas pour leur imposer nos expériences mais pour leur donner la parole, leur permettre de dire leur propre cheminement, pour les accompagner sur le chemin de la recherche du sens et de la grande valeur de leur vie. Forts de ce que nous vivons humainement et spirituellement, nous allons nous mettre à leur écoute pour qu’ils trouvent en eux l’écho de la parole de Jésus qui est déjà là. Jésus nous précède et les précède en Galilée. (Galilée = carrefour des nations)

Pour cela « nous devons avoir les mains ouvertes, fraternelles, sans haine, sans rancœur, pour parvenir à la réconciliation et à la paix, car on ne peut semer les poings fermés. Pour semer il faut avoir les mains ouvertes ! » (du discours prononcé par Adolfo PEREZ ESQUIVEL lorsqu’il a reçu le prix Nobel de la Paix en 1980)

Alors dès maintenant et pendant tout le pèlerinage, gardons en tête et dans notre cœur ces questions et cette prière :

Seigneur, vers qui m’envoies-Tu ? Vers quelles réalités ? Dans quel esprit ?

Seigneur, enlève de mon esprit l’idée que la mission ne connaîtra jamais de déception ou de contrariété !

Laisse-moi être atteint par ta Parole qui m’envoie pour que je sois capable de rencontrer les autres avec ton Esprit de paix, d’accueil, d’humanité !

Que ton Esprit Saint me donne assez de créativité pour trouver des actions posant des jalons d’un monde plus juste et fraternel. Et que je n’oublie jamais que Tu me précèdes sur la route !

ENTRE NOS MAINS TU ES LE PAIN,

ENTRE NOS MAINS TU ES LA VIE !

OUVRE NOS MAINS POUR DONNER LE PAIN !

OUVRE NOS MAINS POUR DONNER LA VIE !

main

Bonne suite de  Pèlerinage à toutes et à tous

Père Eschermann et Maryline Glorian

  Vidéo Joyeuse annonce du Pardon 

Texte du Père Alain Eschermann

 

 

 

 

DSC 9175    IMG 2736

IMG 2738

Nous remercions chacun des hospitaliers qui prennent en charge
les personnes malades lors de leurs déplacements.

 

Témoignage de Juliette

Des malades qui respirent la bonne humeur : un vrai plaisir de s'occuper d'eux

 

Autre témoignage

Une expérience pleine de bonne humeur, trés enrichissante. Le contact, avec les personnes malades, est agréable.

 

Témoignage de la famille Fida

L'aîné des garçons, Shazil, 15 ans, a été trés content d'aller aider <<Les Gris>> pour donner les couvertures et faire partir les personnes malades aux cérémonies. Il a été surpris  de la bonne humeur des personnes malades et des brancardiers. Il a découvert que rendre service donne une grande joie intérieure et bien que malade, il se sent utile et, qu'à son tour, il peut aider les hospitaliers qui s'ocupent de lui.

Sa maman dit qu'elle retrouve une <<famille>> au sein de l'hospitalité, qu'elle se sent trés entourée, qu'elle reprend des forces durant ces jours de pèlerinage. Elle apprécie  l'atmosphère de solidarité et repart chez elle bien regonflée. Elle prie à sa façon et se sent ainsi unie à tous les pèlerins.
Elle remercie tous les hospitalliers de leur accueil et de leur gentillesse.

 

 

 

Témoignage de Laure de l'équipe Jade

Les jeunes du FRAT sont disséminés commes des fleurs sur la pelouse de la plaine. Toutes ces fleurs deviendront des fruits

 

 

 

 

 

 

   DSC 9596

   DSC 9552

Suivre le chemin de croix signifie suivre, mettre en oeuvre autour de soi
la Miséricorde de Dieu

 

 

 

DSC 9273    DSC 9288

IMG 2744

Dieu manifeste sa Miséricorde, en particulier dans le sacrement de réconciliation

 

 

 

Témoignage d'une jeune enfant

En passant devant un confessionnal une jeune enfant dit à sa mamie : <<Regarde le bel ascenseur>>

Cette réaction est pleine de bon sens puisqu'en recevant le sacrement de réconciliation nous sommes en relation, en contact, par l'intermédiaire du prêtre, avec Jésus. Et pour être en contact avec Jésus, un des moyens est de prendre l'ascenseur qui monte au ciel.

 

Témoignage de Marie Christine

Quelle joie, quel partage au cours de ce 4° pélé !
Dans la file d'attente de le réconciliation, un regard, une main qui se tend, des larmes qui coulent et le dialogue s'engage concernant un handicap sévère. Les mots disant les maux, la douleur, la révolte, les pourquoi ?
J'écoute, je regarde nos mains se joignent et les pleurs sont là, mais des mots d'espérance, d'amour et de confiance sont dits et le regard retrouve son bleu intense.

 

 

DSC01151

Ô Marie pleine de Grâce que Ta Miséricorde abonde dans notre coeur

 

 

 

Témoignage de MP

Mon mari a fait un grave accident vasculaire. Il est resté dans le coma pendant 3 semaines. Après deux semaines il commençait à s'éveiller. Il ne parlait qu'avec ses yeux. Un midi, une hospitlalière vient le saluer. En le quittant, elle lui propose de chanter <<Je vous salue Marie>>. Ses lèvres bougent, un faible son sort de sa bouche. Maintenant il sait chanter, articuler.

Merci Seigneur, Merci Marie

 

 

 

 

DSC01128

    DSC 9729

DSC 9763    IMG 2791

IMG 2798

Parmi les prêtres du diocèse plusieurs fêtent à Lourdes leur jubilé :
50 ans de sacerdoce.
Chapeau !

IMG 2805

IMG 2815     DSC 9709

   DSC 9775    DSC 9779

Messe du diocèse

 

 

 

 

 

DSC 1116    DSC 9919

DSC 9903    DSC 9831

DSC 10109    DSC 10137

DSC 10151    DSC 10193

IMG 4753

La procession mariale reste un temps fort du pèlerinage

Je me souviens  de Jean Claude, une personne malade des "Petits Près", qui est maintenant retourné vers le Père. Etant grabataire, il sursautait sur le brancard en entendant <<Ave, Ave, Ave Maria>> qu'il balbutiait entre ses lèvres tout en souriant de joie. Il était rempli de l'Amour de Marie.

 

Témoignage de Marie

Le Pélé : une trés bonne expérience. L'ambiance était au rendez vous et il y avait un trés bon contact entre les brancardiers et les personnes malades.
Expérience à renouveler.

 

Témoignage de Nina, Irène, Didier de l'équipe Turquoise

Quel émerveillement de voir converger vers la Vierge couronnée et sur le pont du Gave ces milliers de pèlerins : jeunes du FRAT criant et gesticulant, malades souriant dans leur les fauteuils, collégiens et brancardiers, familles, tous manifestant leur joie de venir honorer Marie et lui demander des grâces.

Devant des dizaines de milliers de flambeaux, allumés par les pèlerins, soulevés en chantant l'Ave Maria, j'ai senti une grande émotion. Je souhaite garder en moi ce moment fort et partager cette image : Une mer d'étoiles mouvantes dans une mer noire, où le ciel et la terre se rejoignaient à l'infini, moment féérique.

 

Marie se met en route.

Nous quittons nos habitudes pour se rendre à Lourdes

 

03 DSC01442
 En plus des valises...  On se coordonne
DSC01444 DSC01445
 Lourdes, c'est bien par là ! Nous partons vers la Lumière que nous donne Marie 
DSC01451 DSC01456
 Qui que vous soyez , Venez et Voyez ! Près de 40% de nouveaux hospitaliers cette année 

 

DSC01470

Aider une personne malade à monter dans le train demande une bonne coordination
cliquez ici  pour un exemple en vidéo

 

Paula

Merci d'illuminer mon chemin, qu'il soit rempli de de joie et d'amour pour moi et ceux que j'aime

 

DSC01488

Il faut aussi gérer les derniers désistements de personne malade
 ou le fait qu'un malade ait oublié ses médicaments...

 

Nous sommes à Lourdes quel bonheur, quelle grâce !

Témoignage de Clémence et de Pauline

Notre principale attente de ce pèlerinage à Lourdes était le contact avec les malades.Dès le début du trajet nous avons pu comprendre ce que les malades pouvaient ressentir. Malgré leurs différences ils nous ont touchés. C'est à ce moment là que nous avons eu un déclic. Dès ce début nous avons eu , en quelque sorte, une leçon de vie. En effet nous avons pu nous rendre compte que la vie n'était pas facile pour tout le monde. Nous avons une "facilité" de nous plaindre pour des choses quotidiennes de la vie alors que les malades sourient pleinement à la vie , malgré leur handicap. Ce qui nous a le plus touchés est qu'un simple échange peut changer leur journée. C'est une émotion trés forte qu'il faudrait que chaque personne puisse vivre dans leur vie.
Une rencontre nous a particulièrement marqué, celle de Michelle. Le contact fut un peu difficile au début; mais le fait de "rigoler" pour de petites choses nous a fait gagner sa confiance, ce qui fait que maintenant nous avons une bonne complicité avec elle. Son sourire nous donne chaud au coeur et nous la remercions pour ce qu'elle a pu nous apporter.

 

DSC01489 13
 Les valises sont bien arrivées ! 
 DSC01502 DSC01496 
 Content d'être à Lourdes  Le voyage , ça creuse !
 28 31 
Les plus jeunes hospitaliers écoutent  les dernières consignes et informations  

 

Témoignage de Jacques

Voilà depuis 1976 que je viens tous les ans à Lourdes ( à quelques exceptions près) avec les hospitalités de Rouen, Belfort-Besançon et Versailles. La première fois que je suis allé à Lourdes, mais cette fois ci, en touriste pour une journée, je m'étais assuré que jamais je ne reviendrai à Lourdes à cause de tous les magasins que l'on y trouve.
J'ai appris qu'il ne fallait jamais dire jamais à Marie
Chaque pèlerinage est différent parce que les rencontres avec Marie, par l'intermédiaire des personnes malades que nous rencontrons, sont elles aussi différentes.
Oui j'ai vu des centaines de miracles qui se sont produits dans les coeurs
Que de bonheur, de grâces, nous recevons et que nous partageons
On ne se lasse pas de rencontrer Marie sur le chemin qui nous mène vers son fils

Pourquoi pas vous !

Vidéo Marie, Mère de Miséricorde

 

Texte du Père Alain Eschermann

 

 

 

 

DSC 0216

Comme tous les matins, les hospitaliers viennent prier ensemble

 

 

 

 

 

 

DSC 0226

Un petit creux ?  des hospitaliers nous accueillent à la tisanerie

 

 

 

 

 

 

 

 DSC01169

IMG 3088   

DSC01165    DSC01167

Merci de m'avoir éclairé d'amour, chers malades.
Mon miracle est d'avoir ressenti toutes ces richesses
qui habitent dans vos coeurs

Gérard

IMG 3090    IMG 3093

IMG 3101    IMG 3108

DSC01176  

   

Merci Seigneur. Que c'est beau ce monde fraternel !   Christophe

   

IMG 3158   

La messe à la grotte, autre temps fort du pèlerinage

 

 

 

Témoignage

Ce matin on m'a proposé d'accompagner un prêtre pour la communion, lors de la messe à la grotte.
Ainsi, le prêtre était repéré grâce au parapluie blanc que je tenais au dessus de lui. C'est un moment trés beau, lorsque le prêtre présente le corps de Notre Seigneur et j'étais trés émue de voir chaque personne se receuillir pour recevoir l'hostie. J'ai aussi beaucoup aimé la façon, trés personnelle, de bénir les enfants qui ne communiaient pas.
Grâce aux hospitaliers italiens, qui géraient les mouvements, lors de la communion, tout a pu se passer trés fluidement et dans la prière.

 

Témoignage Marie Christine

A maman Marie
Je viens à la grotte  te dire merci pour la grâce que tu nous as donnée : la guérision de ma soeur. Je te confie tous les malades afin qu'ils ressentent cette même guérison. Je te confie mon voyage.
                           Merci pour tout, je t'aime

 

 

 

 

 

Vidéo <<Je veux chanter ton Amour  Seigneur>>

 

 

 

 

 

DSC 0344    DSC 0349

L'équipe du secours catholique du diocèse

 

 

 

 

 

DSC 0517

Les jeunes ont de riches contacts avec les personnes malades

MERCI !

 

 

 

 

DSC 0541

Notre "mascotte" Catherine
qui a dans son coeur Marie et qui, par ses sourires spontanés et son regard profond,
témoigne de l'Amour de Marie qui rayonne en elle.

 

 

 

 

 

DSC 0552

Le plus <<jeune">> diacre du diocèse : Guy Daoulas, 92 ans.
Quel dynamisme !

 

 

 

 

 

DSC 0577

DSC 0573    DSC 0579

Le docteur De Francisis nous retrace les étapes
pour reconnaître une guérison comme miracle.

Témoignage poignant qui permet de mieux comprendre l'abondance
de la Miséricorde de Dieu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC 0676    DSC 0701

Les piscines, autre lieu incontournable du sanctuaire

 

 

 

 Témoignage

Je rends grâce au Seigneur de m'avoir mis une amie sur mon chemin. C'est elle qui m a fait connaître Lourdes.
Je découvre une IMMENSE  HUMANITE au sein de l'équipe pluridisciplinaire.
Je souhaitais faire la demande  de recevoir l'onction des malades, lorsque j'ai rencontré un prêtre qui m'a fait discerner mon choix, en me disant que je devais me rattacher et créer un lien avec ma paroisse, car je la fuyais.
A ce jour, j'ai compris le sens de cette démarche.

 

 

 

 

       

    DSC 0939

Le sacrement des personnes malades donne la force spirituelle
pour porter plus facilement les difficultés de santé.

 

 

Témoignage d'une hospitalière de l'équipe Turquoise

Mardi soir, à l'issue de la célébration du sacrement des malades, je rencontre Mgr Aumonier avec qui j'échange mes impressions sur la dense journée. Une rencontre  touchante et trés sincère, qui me fait tout de même perdre de vue <<mon devoir d'état>> de rapratriement de ma gentille personne malade, rentrée, grâce à mon responsable de couleur. Fort heureusement j'aide à mon tour pour les dernières personnes à ramener. Mon contre temps théorique et spirituel se transforme en sercice utile et pratique.

 

 

Témoignage d'Amaury, séminariste du diocèse

Au coeur de notre pèlerinage diocésain, le Seigneur a envoyé son Esprit de force et de vie dans l'âme et le corps d'un grand nombre de pèlerins malades ou handicapés. La cérémonie  fut simple et brêve, mais elle a mystèrieusement uni notre église diocésaine à l'Eglise céleste, dont la communion des Saints intercède sans cesse pour nous. Etant auprès d'un prêtre, j'ai reçu la grâce d'assister à l'élan de la foi et d'espérance de nos frères les plus fragiles. Le Seigneur est sensible à ce qu'il y a de faible dans notre monde, cela me fut attesté par le regard ému  des personnes malades. Pour les autres pèlerins, ce sacrement a représenté l'expression d'un signe visible de la Miséricorde du Père envers son peuple. Le Seigneur est venu rejoindre la fragilité physique, mais j'ai aussi constaté qu'Il souhaite surtout rejoindre les pauvretés de notre coeur. Le sacrement des malades reçu ce mardi a très certainement suscité un grand nombre d'appels à la conversion. Pour cela, tous les pèlerins remercient les personnes malades d'avoir humblement et ouvertement confié leurs limites et leurs souffrances à l'amour inépuisable du Seigneur, nous rappelant que chacun a besoin d'être guéri et sauvé par le Christ, quelque soit son état de santé physique.

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC 0623    DSC 0658

DSC 1038

La joie de recevoir la Miséricorde de Dieu

 

 

 

 Témoignage d'Anne Kathrin Noblet

Je voudrais témoigner de mon admiration pour nos aide-soignantes qui s’investissent auprès de nos malades avec un dévouement, une compétence, un savoir-faire et une gentillesse tout en accomplissant un travail exceptionnel. D’année en année j’apprends à leur contact des gestes qui facilitent
 la manipulation des malades et des petits détails pour améliorer les soins. Avec une bonne humeur, sans compter leurs efforts,  elles se mettent au service de leurs frères et soeurs malades et cela avec beaucoup d’humilité.
N’oublions pas que cet engagement ne change pas de leur travail quotidien ce qui est d’autant plus méritant. Quel exemple et quel témoignage !

 

 

 

 

DSC 1092    DSC 1059

DSC 1096    DSC 1105

DSC 1113

C'est la fête aux 1° et 2° étages de l'accueil St Frai

 

Témoignage "Au service de la Joie"

J'ai été particulièrement touchée par le désir des uns et des autres d'être au service de la Joie, en s'attachant à signaler tel ou tel détail pour la fête :
- Une lectrice soucieuse  de rendre son texte vivant...
- Des choristes participant à la mise en oeuvre des chants...
- Les enfants du pélé découverte disponibles et attentifs aux détails de leur farandole...
Tous et chacun, plongés dans les eaux vives de l'Esprit pour faire <<jaillir des fontaines de Joie ! >>

 

 

D'où m'est il donné que la Mère de Mon Seigneur vienne jusqu'à moi ?

 

  DSC 8356
La messe à la grotte  
 DSC01524

 DSC01515

Monseigneur Eric Aumonier 
DSC 8307
Peuple de prêtres portés par Marie

 

                                      "Nous te saluons" chanté à la grotte cliquez ici

 

 

Témoignage d'un hospitalier

Hospitalier pour la 2° année, en 2017, mon cheminement, sur les 12 derniers mois, m'a conduit, de nouveau, sur le chemin du pèlerinage à Lourdes.
Nous sommes arrivés lundi soir et dès les pieds posés sur le quai, je suis pris  et je me laisse porter par "quelque chose" qui me dépasse et je suis transporté, dépassé par la joie , le bonheur de voir le miracle de Lourdes : Des personnes malades, handicapées avec un grand sourire qui expriment une joie profonde doublée  d'un immense espoir, un miracle ...?

Merci Marie, Merci Bernadete et à 2018....

Témoignage d'une personne accompagnée par cet hospitalier

Originaire  du département à 22 km de Lourdes, dans ma jeunesse, c'est à pied que je me rendais à Lourdes en pèlerinage. J'habite maintenant dans le diocèse de Versailles. Comme je suis heureux de me retrouver à Lourdes ! dans une structure qui me permet d'assister à tous les offices, sans fatigue, tout en logeant de façon autonome dans un hôtel. Je suis aidé , dans mes déplacements, par un hospitalier.

Des soucis de santé me concernant ainsi que mes proches m'ont incité à demander, à l'occasion de ce pèlerinage, l'aide de Marie. Je pense très fort que mes prières nous apporteront beaucoup.

 

DSC 8124 DSC 8130
Des rencontres Des partages
DSC 8170 DSC 8195
Des complicités Des adresses échangées
DSC 8467 DSC 8555
Des sourires échangés Un contact privilégié
DSC 8476 DSC 8491
Une écoute Une réponse à une demande

 

DSC 8597 DSC 8600 DSC 8603
   La mère de Dieu rassemble les enfants du diocèse de Versailles à Lourdes

 

 

DSC 8497 DSC 8509
Différentes équipes d'hospitaliers heureux de servir
DSC 8529 DSC 8537
   
DSC01527 DSC01528
   
DSC01529 DSC01530
   
DSC01531 DSC01532
   
DSC01533 DSC01534
   
DSC 8711 DSC 8722
Grand merci à l'équipe médicale en veille 24h sur 24 au près des personnes malades ou fragiles

 

 

DSC 8745  DSC 8754
Office des Vêpres et présence eucharistique  

 

 DSC 8793  DSC 8799
   

 

 

 

Vidéo Heureux les Miséricordieux

 

Texte du Père Alain Eschermann

 

 

 

 DSC 1440    DSC 1482

DSC 1606 

En route vers le chapiteau qui accueillera la messe de ce mercredi matin

 

 

 

 

DSC 1613    DSC 1614

 DSC 1644

DSC 1645   DSC 1646

DSC 1650

Messe sous le chapiteau

 

 

 

DSC 1252     DSC 1290

DSC 1304    DSC 1312

DSC 1348    DSC 1344

DSC 1375    DSC 1398

Vivre en famille le pélé dans l'hospitalité Yvelines
et grâce au pélé découverte pour les enfants

 

Témoignage de Christophe Ramaen en famille

Vivre un pèlerinage en famille et au service des personnes malades, sous le regard de Marie, est toujours un moment fort. Pèlerinage découverte pour les plus jeunes, pèlerinage  avec les collègiens qui sont, soit brancardiers juniors ou  hospitaliers en chambre avec un parent : chacun trouve sa place durant la journée pour se retrouver lors des cérémonies ou lors de rapides pauses repas ! Beaucoup de kilomètres parcourus mais surtout des émotions liées à cette belle expérience : Alors <<N'ayez pas peur>> d'oser le pèlerinage familial !

 

Témoignage de Vincent et Susan

Que dire après une telle expérience (la 1ère avec l'un de nos enfants..)
Ce fût une expérience mémorable d'autant que Mathéo a vécu cela avec nous, les hospitaliers ainsi que nos malades naturellement et à agis avec Coeur .
Et quelle satisfaction pour nous de voir nos enfants évoluer dans ce sens, dans l'entraide, l'humilité et le partage, l'amour de son prochain sous le regard bienveillant de Jésus et de Marie notre mère à tous.
La messe international, la procession mariale, le passage de la Porte Sainte furent des moments intenses partagés avec 
 es malades !! on reçoit beaucoup par ces derniers .... Leur regard et leurs visages nous le démontre..."Donnez et vous recevrez"....
Ils nous tardent de partager aussi cette expérience avec d'autres personnes en particulier notre autre fils Maxens.
Que Dieu vous bénisse !

Témoignage de Mathéo leur fils (8 ans) :
J'ai bien aimé Lourdes parce que les endroits et les choses qu'il y avait était trop sympas ! J'ai fais de belles prières là-bas, j'ai hâte de recommencer un nouveau pélerinage. J'ai beaucoup aimé aussi quand j'ai poussé les malades quand j'ai découvert Lourdes, le Gave allé vite avec le courant et j'ai passé la Porte Sainte en jeune découverte et j'ai aimé la Messe international.

 

 

 

 

 

 

DSC 1661    DSC 1667

DSC 1679    DSC 1683

DSC 1772    DSC 1779

  DSC 1784           DSC 1797

DSC 1806    DSC 1824

Six hospitaliers se sont engagés à accompagner les personnes malades

 

 

Introduction aux engagements des hospitliers durant le temps d'action de grâce diocésain
 
Durant ce pèlerinage, nous avons appris l’existence à Lourdes d’une maladie particulière appelée la <<LOURDITE>>. Les causes sont notamment les mystères de Lourdes et la ferveur mariale. Les symptômes varient d’un pèlerin à l’autre; pour nous hospitaliers, ils se concrétisent dans le sens du service et du dévouement envers nos frères et soeurs fragiles, malades, ou handicapées. 
Bon nombre d’hospitaliers ont contracté cette maladie depuis plusieurs années, voire dizaines d’années. Les nouveaux hospitaliers venus cette année sont en train de l’attraper.
Cette année, à nouveau, certains hospitaliers prononcent leur engagement de continuer à être au service de nos frères et soeurs. Ils font ainsi notre joie, car leur témoignage contribue à propager cette maladie. 
Formulons le voeux que la LOURDITE devienne une épidémie incurable.
Jean-Louis GLORIAN
Président de l’Hospitalité Yvelines
 
Vidéo sur la Lourdite

 

 

DSC 1878

Les aumôniers accompagnent spirituellement
les personnes malades et les hospitaliers

 

 

 

 

Témoignage de Laure

J'ai été trés touchée par la grâce de Lourdes et j'ai versé mes larmes sur l'épaule  de ma maman.

Une trés belle expérience ! A refaire , mais je retournerai en tant que responsable du FRAT

 

 

 

Témoignage d'un responsable de groupe du FRAT dont 80 jeunes ont participé au brancardage

Les retours de la part des jeunes sont très très bons. Ils parlent du <<plus
beau temps du frat>>. Et ce n'est pas peu dire. Vraiment grand merci.

 

 

 

DSC 1963    DSC 1972

DSC 1975    DSC 1993

DSC 2003    DSC 2019

DSC 2028    DSC 2036

DSC 2042    DSC 2050

Différents tableaux  mettant en relief, dans l'ancien et le nouveau testament,
la Miséricccorde de Dieu

 

  

Tu es bénie entre toutes les femmes

 

DSC 8980 DSC 9002
Les prêtres de différents diocèses concélèbrent Prêtres rassemblés autour de l'évêque officiant 
DSC 9024 DSC 9021
   
DSC 9060

 

DSC 8970 DSC 9067
La proximité de l'hospitalier rassure la personne malade
DSC 9036 DSC 9056
   
DSC 8976
Le regard et le toucher se complètent dans l'amitié

 

"Qui veut croire à la sources du salut ? " chanté à la messe internationale vidéo
cliquez ici

 

 Témoignage de Serge

Je m'appelle Serge , je suis handicapé comme on dit par ici.
A Plaisir, je participe à l'élaboration d'un journal, en fait je suis un peu journaliste. Pour cela il faut beaucoup de patience et des bonnes idées.
Aujourd'hui nous sommes tous allés à la messe internationale. On entendait parler toutes les langues, même le latin.Tout s'est bien passé, il faisait beau à la sortie, bien que l'on ait craint le mauvais temps.
Tout le monde est gentil avec nous et on les aime bien.
J'aime bien ma chambre à 6 lits, on y est plus tranquille et il y a plus d'animation.
Je suis content de venir tous les ans pour faire plaisir à mes amies Sandrine, Brigitte et Alberte

 

DSC 9195 DSC 9196
  Le sacrement de réconciliation : Marie ne nous a t elle pas dit "Convertissez vous"
DSC 9204 DSC 9214
   

 

Témoignage de Me ...

Dans la queue, pour les piscines, nous sommes là, de tous les âges et dze tous les continents, malades ou bien portants, accompagnés d'hospitalier,s volontaires, pour vivre cette expérience d'abandon : "se plonger" dans l'eau pure de la grotte. Dans la queue je m'interroge :"Qu'elles sont les racines bibliques de ce geste ? ". Me vient alors immédiatement çà l'esprit l'évangile du paralyique à la piscine Béthasda qui n'avit personne pour l'aider à s jeter dans les eaux agiyées par l'Ange de temps en temps. Il en est tout autrement à Lourdes; ici l'ntraide, la délicatesse, la solicitude des personnes chargées de ce servive, nous environnent et vous accompagnent à chaque pas pour vivre cette démarche dans la paix et la prière. Certains l'ont même vaicu "en famille". Quelle expérience ! La fécondité continuera de se déployer après Lourdes.

A quoi ressemble la Jérusalem Céleste ? A un pèlerinage diocésain, celui de Versailles, à Lourdes où se goûte et s'expérimente une fraternité d'origine divine. Chaque jour nous apprenons à faire corps d'une manière qui nous surprend nous même, car c'est la grâce qui fait son travail pour notre plus grande joie à travers les temps  de prière, les sacrements approfondis ou redécouverts, les processions et les chemins de croix. Car Dieu vient habiter son peuple. Dans une grande simplicité et dans la joie, beaucoup de douceur et de tendresse expriment l'attention des uns pour les autres. Nos corps, nos coeurs ont été touchés.

Nous repartons avec beaucoup de choses à méditer dans nos coeurs.

Merci à tous les organisateurs

 

DSC 9235 DSC 9239
La procession mariale : Marie nous accompagne dans le cheminement de notre foi  
DSC 9247 DSC 9251
   
DSC 9252 DSC 9253
  Le peuple de Dieu est en marche avec Marie
DSC 9254 DSC 9255
   
DSC 9292
   

 

Témoignage d'Olivier

C'est mon 2° pèlerinage, ambulancier puis au service de chambre. Je retrouve la même atmoshère de joie et de partage "bon enfant" que la 1° fois. Ca me met dans la paix.
Mgr Aumonier nous invite à nous laisser guider  par le Saint Espprit pour découvrir la joie d'être sauvé.
Au milieu de cette douleur humaine portée par les malades, mon coeur se dilate et l'émotion m'envahie en écoutant leurs témoignages examplaires. "Je fais confiance à Jésus " me dit elle . Elle est animée par la force de l'Esprit. J'apprends , grâce aux autres, à mieux louer le Seigneur. La messe internationale m'a fait toucher du doigt l'immensité du Peuple de Dieu : Seigneur Ton Royaume c'est ici et maintenant, quand nous te louons dans la joie. Nous sommes tes enfants.

 

Le centre hospitalier de Port Marly a besoin d’hospitaliers venant visiter les personnes malades le vendredi après midi 
Un doodle a été créé  : cliquez ici pour vous inscrire 
sur lequel vous inscrivez, selon vos disponibilités  votre nom, et chacun des vendredis durant lesquels vous proposez vos services. Vous pouvez compléter le formulaire au fur et à mesure, de préférence au plus tard le mardi qui précède le vendredi où vous serez présent. Merci de vous répartir sur les vendredis, 2 personnes par vendredi suffisent.
Contact sur place : Apolline CHASTAGNIER- courriel : apolline.chasta(ate)free.fr